Black Lagoon Fanzine Number One : C’est parti !

17634373_1428113693918292_5876734562880780891_n

Nom di dju, que ce fanzine s’est fait désirer…Mais l’attente est enfin finie et au vu de la sublime couve qui vient d’être dévoilée et du sommaire annoncé, on peut aisément penser que nos espoirs n’auront pas été vaincs…

Je vous parle bien sûr du nouveau bébé né de l’alliance pas du tout contre nature de Jésus et Monsieur Propre, à savoir Augustin « Rigs Mordo » Meunier (http://www.toxiccrypt.fr/) et Jérôme Ballay (http://zecuriousgoods.blogspot.be/?zx=147c4db6ba3eb0bf) qui depuis un moment nous enchantent les mirettes et les zygomatiques avec leurs blogs respectifs et leurs collaborations à divers zines. Ici, c’est à eux presque seuls qu’on doit ce nouveau fanzine. Presque, car quelques potes leur ont prêté leurs plumes comme parrain-marraine du p’tit bout’chou. Tout ça est expliqué juste en-dessous par les heureux parents via une annonce venant de leur page Facebook (https://www.facebook.com/Black-Lagoon-Fanzine-1428108993918762/?fref=ts). Je n’allais donc pas me crever à tout réexpliquer, les 2 compères faisant ça bien mieux que moi :

«  » » » » » » » » »

Le sommaire de Black Lagoon #1 :

Dossier They Came from the Sea : du Mysterious Island de 1929 à Hypothermia en passant par l’inévitable Gill-Man, les B Movies sixties façon The Horror of Party Beach, les films d’exploitation désargentés Slithis ou Zaat, les baignades cultes des 80’s comme Monstres de la Mer et Le Continent des Hommes-Poissons et sa suite, ou encore les zéderies modernes à la They Bite, Splatter Beach ou Aquanoids, tous les hommes-poissons (une quarantaine de films chroniqués) ou presque passeront sur le grill au gré des 56 pages du dossier !

Nosferatu à Venise : retour sur le très mouvementé tournage de cette escapade italienne du célèbre vampire, ici personnifié par un Klaus Kinski égal à lui-même lorsqu’il s’agit de foutre le bordel sur un tournage ! Nettoyez vos nuques, mesdames, car l’Allemand a des envies de suçons et a déjà pompé toute l’énergie de plusieurs réalisateurs…

Horror Metal Up your Ass ! : tout le monde devrait écouter du metal (si possible extrême) et les amoureux de l’univers horrifique en premier lieu ! La preuve sera faite de Black Sabbath à Electric Wizard en passant par White Zombie, Mortician, Cathedral, Frightmare et Death Curse pour n’en citer qu’une poignée, un tour d’horizon qui sera fait en headbanguant ! Et histoire de ne pas en rester là, on fera le signe de la bête via une chro de Deathgasm et une interview de Pierre de Palmas du groupe de grindcore Blue Holocaust ! Horns up !

18010930_1443559672373694_5611896881720422666_n

Quelle belle couve, bordel !!!! (réalisée par Rigs Mordo himsef !) 

Popatopolis, in bed with Jim Wynorski : dissection du documentaire revenant sur la création faite de bric et de broc de The Witches of Breastwick, tout petit Z du grand Jim Wynorski (Chopping Mall, The Lost Empire,…). L’occasion de rendre hommage à une personnalité que l’on affectionne tout particulièrement par chez nous…

Books, books, books… : mater de la pelloche suintante, c’est bien, mais lire des bouquins nucléaires, c’est pas mal non plus ! Nous reviendrons ainsi sur « Bruno Mattei, Itinéraires Bis » de David Didelot, sur les « How I Made A Hundred Movies In Hollywood And Never Lost A Dime » et « Crab Monsters, Teenage Cavemen, and Candy Stripe Nurses » rendant l’hommage qui lui est dû à Roger Corman, et enfin sur « Contanimations : Guida al fantacinema italiano anni ’80 » et « Apocalypse Italia », deux ouvrages inédits dans nos contrées et se penchant sur le bis rital des eighties.

– Plus quelques rubriques vouées à devenir « habituelles » : Comix Zone (cette fois c’est Bikini Atoll et Sonar qui y passent), Craignos Sentai et ses monstres japonais délurés, Demonic Toys et ses jouets nous ramenant en enfance et, enfin, quelques pages pour faire le point sur l’actualité locale, principalement fanzinesque mais pas que !

100 pages donc, écrites par nous-mêmes et nos escla… euh rédacteurs (Thierry Augé, Adrien Vaillant, Matthieu Nédey et Frédérick Tognet). Le tout sera donc disponible à la fin mai et vous pourrez les commander en nous contactant au mail suivant : fanzineblacklagoon@gmail.com. Pour les beaux et belles gosses se rendant au Bloody Week-End (Audincourt, France) en mai, le premier numéro y sera disponible, tout comme au Retro Wizard Day (Liège, Belgique) au mois d’octobre. En espérant vous y voir !

Jérôme & Augustin

«  » » » » » » » » » » »

Voilà, vous savez ce qu’il vous reste à faire : envoyer un mail à l’adresse ci-dessus et commander fissa.

Longue vie à Black Lagoon Fanzine !! Et merde les gars !

 

Evil Ash
Possédé par le démon du cinoche et ses déclinaisons depuis que Jason étripe les ados en chaleur,je le kiffe sous toutes ses formes : généreuses,plantureuses ou plus fines. Tous les genres y passent et, comme avec un gros gâteau plein de crème (pas) fraîche, je n'en suis jamais repu ! J'en veux, encore et encore ! Bedeliaaaaa,je veux mon gâtôôôô !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *