Inglorius Critik Fanzine : quand l’amitié conduit au zine

Du zine en veux-tu en voilà en ce joli mois de mai. Enfin, joli, faut le dire vite car la météo a du mal à nous faire croire qu’on pourra bientôt se mettre les doigts de pied en éventail sur la terrasse en sirotant un pastis… Pas grave, l’ambiance du Sud va venir à nous avec le premier n° d’Inglorius Critik Fanzine !

Le sieur Peter Hooper, gérant la page éponyme depuis belle lurette, se lance dans le fanzine avec un numéro 0 qui s’annonce sous les meilleurs auspices. Au sommaire, encore tenu secret : des freaks, du cirque et des sérials monsters ! La couv elle, vient d’être dévoilée, donc on peut vous la montrer :

Et que dire de la motivation de notre ami sudiste pour sortir ses tripes afin de matérialiser ces quelques 40 pages : l’amitié…notion oh combien galvaudée en ces temps de réseaux (as)sociaux…Son ami d’enfance, Gilles, l’a en effet quitté il y a quelques mois. Et ils avaient en projet de faire sortir de presse un « truc » qui leur ressemble, qui soit le témoin de leurs passions communes. Le destin, belle ordure, en aura décidé autrement…Mais Peter a tenu à rendre hommage à son ami en matérialisant ce projet, et honorer ainsi sa mémoire et en lui dédiant le fanzine…Chapeau bas… On connait des raisons moins nobles non ?

Le zine sera dispo fin mai, notamment au Bloody Week-End. Vous savez ce qu’il vous reste à faire…

D’ici là, pour être tenus au courant des news et de la manière de vous procurer le zine, stay tuned en cliquant ici, plutôt deux fois qu’une : https://www.facebook.com/Ingloriuscritik-513947708749920/?fref=ts

On dit merde à Inglorius Critik ! Et bravo à son Monsieur Loyal, Peter !

Last Minute, le sommaire est connu :

40 pages couleurs
« Personnages de cirque, monstres de foire : tous a toile ! » avec au sommaire :

– Du chef d’œuvre de Browning a Elephant man , en passant par les coulisses du film de Lynch, les déclinaisons en série TV, des posters de stars comme vous ne les avez jamais vu… tout (ou presque) ce que vous avez toujours voulu savoir sur les freaks sans jamais oser le demander .
– Quand le cinéma Bisse sur les fêtes foraines : le parcours du réalisateur le plus hardos de l’horror movie ou comment tous les chemins mènent a Rob + retour sur « La maison des milles morts » et « 31 » .
– Chroniques de « Fun house » (Tobe Hooper) « Balada triste de trompeta” (Alex De la iglesia) “ Dark ride » (Craig Singer) « The funhouse massacre » (Andy Palmer) « Sideshow : le cirque des horreurs » (Fred Olen ray)…
– Interview dans l’atelier d’une sculptrice du Bis Delphine Paupe
– Comment les clowns sont passés de leur statut d’amuseur public a celui plsu « intimiste » de frappadingues + inventaire de 50 films mettant en scène ces boogeymen
– Une bande dessinée très décalée mettant en scéne 2 ados, gilles et moi, dans un bien étrange cirque…
– Texte hommage (illustré) au dessinateur (entre autre) de « La foire aux monstres » Bernie Wrightson décédé pendant la rédaction du fanzine, le 18 mars 2017.
– Un inventaire de films plus ou moins connu sur l’univers du cirque en mode fantastique et horrifique
– Cadeau bonus en dernière de couverture : le crossover improbable, par un artiste peintre.
– Petit texte hommage très perso
– Petit coup de projo a la convention d’un ami, et son site, le zine d’un autre ami et son site .

Et un petit cadeau …

Le tout pour 5 € + frais de port, ces pré-ventes par correspondance sont limitées à 50 exemplaires (ne sont bien sur pas concernées les personnes qui ont gagné ce zine qui le recevront a mon retour du BWE ou remis a ceux qui y seront présents ).
Renseignements et commandes a : ingloriuscritik@gmail.com

Evil Ash
Possédé par le démon du cinoche et ses déclinaisons depuis que Jason étripe les ados en chaleur,je le kiffe sous toutes ses formes : généreuses,plantureuses ou plus fines. Tous les genres y passent et, comme avec un gros gâteau plein de crème (pas) fraîche, je n'en suis jamais repu ! J'en veux, encore et encore ! Bedeliaaaaa,je veux mon gâtôôôô !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *