Movies Maniacs : Séries 3 et 4

On continue notre exploration de la collection Movies Maniacs de Mc Farlane avec les séries 3 et 4. Logique me direz-vous, et vous aurez bien raison en plus, puisque nous avons commencé par les séries 1 et 2. Et vous savez quoi ? Il me revient aux oreilles que par la suite ce seront les séries 5 et 6. Puis la 7 et les dérivées… !! Incredible,  isn’t it ? On vous surprendra toujours sur Monsters Squad, avouez-le…

Série 3 :

Tout d’abord, une variante de Brandon Lee en The Crow, auquel un joli display a été ajouté. Joli oui, mais anecdotique et qui ne demandait pas un réinvestissement pour qui avait acquis (kiavèaki en version chinoise) la première version, selon moi.

Place maintenant aux créations originales de cette 3ème série avec en tête de rayon l’iconique Snake Plissken (« call me Snake ») qui est tout sauf mort. Deux versions nous étaient offertes (enfin, offertes, fallait passer à la caisse quand même hein, ne rêvez pas…), avec ou sans manteau. Perso, j’ai la 2ème (il fait froid en Belgique…) et c’était une des premières qui a rejoint ma collection de figurines…Nostalgie…Depuis, elle s’est bien étoffée, au grand dam de Madame Ash (« ça prend de la place tes cochonneries et ce sont des ramasse-poussières » est une des phrases que j’ai le plus entendue dans ma vie…)

              

Viennent ensuite  2 « choses » issues du chef d’œuvre (enfin d’un des…) de Big John Carpenter : The Thing : le début de l’évolution de Norris en spider-creature et le gloubi-boulga Blair-Monster. Deux créations terrifiantes de réalisme, réellement gores…

On continue dans le moche pas beau avec Brundle-Mouche issu du film…La Mouche (ben oui…), jolie réalisation mais j’eu préféré personnellement une figurine qui aurait repris Jeff Goldblum avant qu’on ne le reconnaisse plus… Belle réalisation cependant.

                 

Et puis on passe par deux figurines bluffantes de réalisme une fois de plus : Johnny Depp en Edward aux mains d’argent, splendide et bardée de détails sur le costume et un Samuel L. Jackson en Shaft (remake), au visage qui est pour moi un des plus ressemblants de toutes les séries confondues. Réellement 2 superbes créations.

On termine par notre ami Ash Williams avec sa main tronçonneuse, accompagné d’un mini-ash démon avec sa fourche et d’un exemplaire du Nécronomicon. Splendide et quel plaisir de posséder une si belle personnification de cet anti-héros inoubliable.

       

Série 4 :

Pour ouvrir cette dérie, deux créations anecdotiques pour moi, je ne les possède d’ailleurs pas, issues du diptyque Blair Witch, films tout aussi anecdotiques à mes yeux… Bien réalisées et horrifiques mais qui, perso, ne me parlent pas plus que ça…

Ensuite, deux figurines tirées du Terminator 2 de Master Cameron. Si celle représentant Robert Patrick en T-1000 parsemé de trous de balle (rires !) est plutôt bien foutue avec la possibilité d’échanger le haut du corps contre la version explosée, le T-800 est très décevant…En effet, suite à des problèmes de droits d’exploitation de l’image de l’acteur, le visage de Schwarzy n’a pu être utilisé et nous avons donc droit à une face complètement ravagée. Si le corps est vraiment bien réalisé, on est frustré de cette figurine « entre deux eaux ». Heureusement, l’avenir nous permettra d’avoir plusieurs vrais T-800 à se mettre sous les yeux chez le fabricant mais dans une série à part. J’y reviendrais sans doute un jour ou l’autre…

On a droit également à un Ash version Evil (ooooh, comme moi !!) muni de ses deux épées et qui rejoint donc celui au naturel de la série précédente. Très belle pièce également, qui sera « boxée » avec son compère humain un peu plus tard.

Nous terminons par 2 icônes de l’horreur : un très beau Tony Todd-Candyman, issu du 3ème volet de la série, joliment réalisé et bien gore quand on lui ouvre son manteau et surtout un Freddy Krueger enfin à la hauteur ! Si la création issue de la série 1 était décevante (retournez lire l’article précédent, vous verrez), celle-ci est juste magnifique, au visage parfaitement cramé et avec une belle impression de fluidité dans ses vêtements. Parfait !

Le petit décor avec l’affichette du film est toujours présent dans ces 2 séries, mais on note déjà une légère différence puisque un des montants du support à disparu…Cela ne fera que diminuer par la suite.

A bientôt donc, pour continuer l’exploration de la collection, avec… ? Oui ! Les séries 5 et 6. C’est bien, vous suivez…

 

Evil Ash

Possédé par le démon du cinoche et ses déclinaisons depuis que Jason étripe les ados en chaleur,je le kiffe sous toutes ses formes : généreuses,plantureuses ou plus fines. Tous les genres y passent et, comme avec un gros gâteau plein de crème (pas) fraîche, je n’en suis jamais repu ! J’en veux, encore et encore ! Bedeliaaaaa,je veux mon gâtôôôô !

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Jacques dit :

    ça doit prendre beaucoup de place ces cochonneries, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *