Movies Maniacs : Série 7 et Box spéciaux

Après avoir traité les séries 1 à 6 dans les mois qui précèdent, on arrive donc à ce qui sera l’ultime (snif) série des figurines Movie Maniacs de McFarlane, la 7ème. Et tant qu’on y est, on va également vous présenter les box spéciaux, qui pour certains recyclent d’anciennes figurines (y’a pas de p’tit profit…).

Série 7

Outre deux persos iconiques du cinoche qu’on aime, les quatre représentations suivantes concernent le même film, le très bon remake de Massacre à la Tronçonneuse, réalisé par Marcus Nispel  et sorti en 2003.

A toute bonnasse, tout honneur avec Jessica Biel (Erin). Bon, si la fluidité de la figurine est sympa ainsi que le petit décor de barbaque qui l’accompagne, on ne peut pas dire que ce soit franchement réussi. Visage très peu ressemblant et boobs pas assez gros ( 🙂 ). Bref, mieux vaut revoir Jessica dans le film, en jouant de l’avance-arrière et du ralenti sur la télécommande, c’est tellement plus enrichissant…

         

Par contre, les trois autres sont nettement plus réussies avec un Leatherface massif à l’entrée de la fameuse porte, un Old Monty virulent avec sa canne levée mais qui ne pourra pas courir très vite, tout amputé qu’il est, et un shérif Hoyt planqué à l’arrière de la camionnette dans l’attente d’un mauvais tour à jouer. Là on est dans le haut du panier avec ces trois modèles, très réussis et avec un joli décor en prime. Du beau taf !

                         

La série se complète d’un caporal Hicks tiré d’Aliens, jolie figurine mais ne ressemblant pas du tout à Michael Biehn qui a dû se retourner dans sa tombe en voyant ça (ha, on me signale dans l’oreillette qu’il n’est pas mort, au temps pour moi) et d’un Robocop tout bonnement magnifique.  Bon d’accord, là, plus facile de réussir le visage de Peter Weller vu qu’on en voit que la moitié. Mais le côté métallique de notre policier préféré est extrêmement bien rendu et cette pièce vient clôturer en beauté la série …et la collection (re snif).

Box spéciaux

Rapide retour sur trois d’entre eux ne présentant pas grand intérêt à mes yeux. Tout d’abord, une Alien Queen bien foutue ainsi qu’un duel entre un Alien et un Predator, tout aussi joli. Mais, comme déjà dit dans l’article précédent, les Aliens et les Predators, ben y’en a trop, de tous les genres, dans toutes les poses et franchement…c’est un peu casse burnes de voir ces persos déclinés à n’en plus finir. Autre box très décevant, le duo Jason-Freddy reprenant peu ou prou les figurines déjà sorties en y ajoutant quelques petits détails sanglants. Il y a une jolie boîte-vitrine ok, mais nul besoin de repasser à la caisse.

 

Les quatre autres box présentent bien plus d’intérêt. On reconnait dans le premier notre vieil ami Ash Williams, repris lui aussi d’une série antérieure mais associé à la charmante sorcière qu’il affronte au début de L’Armée des Ténèbres. Monstre très réussi qui justifie à lui seul l’achat du box.

Ensuite, un Chucky au visage ravagé accompagné de sa Tiffany d’amour, champagne à la main, sans doute pour fêter la Saint Valentin et crever des coeurs… Joli duo fourni avec l’affichette du film les unissant, Bride of Chucky, comme au bon vieux temps des premières séries.

On note aussi un box consacré au Bram Stoker’s Dracula de Francis Ford Coppola, plutôt joli mais quand même loin d’atteindre les sommets de la collection. Il représente l’illustre vampire sous sa forme la plus bestiale (souvenez-vous de la scène où il fait subir les derniers outrages à Lucy) mais aussi lors de sa transformation en chauve-souris, cette figurine étant bien plus réussie que l’autre d’ailleurs. Bizarrement ce box n’est pas toujours associé à la ligne Movie Maniacs au gré des listes officielles de cette série. Le logo n’y figure d’ailleurs qu’au verso. ( Au passage, merci à Aurélien pour la remarque 😉 )

  

Les deux gros morceaux de ces box sont un King Kong grandeur nature !! Naaaan, je déconne pour ceux qui en doutaient (pour les autres, l’hôpital psychiatrique c’est par là ->). Mais notre gorille préféré fait quand même une taille respectable, est posé sur son socle dont il vient de se déchaîner et est accompagné de Miss Fay Wray vu que c’est la version 1933 qui est représentée. Très très joli !!

Enfin, last but not least, la scène mythique du Jaws de Mister Spielberg est représentée, celle où le petit bateau (Brody avait dit qu’ils auraient eu besoin d’un plus gros…) est englouti par notre Bruce adoré. Très belle pièce qu’il est difficile de dénicher à un prix abordable vu sa rareté à l’heure actuelle. Si vous vous débarrassez de la vôtre, je prends car elle manque à ma collection et ça me fait bien chier…

Voilà, les Movie Maniacs, c’est fini. Il y a bien eu aussi des versions plus grandes (12 ou 18 pouces) de certains persos mais rien d’inédit, simplement des figurines déjà existantes avec quelques petites modifications. Dommage que la collection n’ait pas continué car en général, hormis quelques couacs ou pièces moins intéressantes, elle reste un must pour les afficionados des produits de ce type. Et tant de figures mythiques du 7ème art, horrifiques ou non, y auraient eu largement leur place. Bien sûr, d’autres fabriquants se sont chargés de certains personnages (comme on le verra plus tard, je tease à mort 🙂 ) mais les Movie Maniacs, c’était quand même quelque chose…

Evil Ash
Possédé par le démon du cinoche et ses déclinaisons depuis que Jason étripe les ados en chaleur,je le kiffe sous toutes ses formes : généreuses,plantureuses ou plus fines. Tous les genres y passent et, comme avec un gros gâteau plein de crème (pas) fraîche, je n'en suis jamais repu ! J'en veux, encore et encore ! Bedeliaaaaa,je veux mon gâtôôôô !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *