Full Moon Features – The Art Collection

monsters-squad-cinema-fantastique-horreur-livre-full-moon-art-collection-affiches-charles-band-thumb

On le sait tous, ce bon vieux Charles Band, big boss de feu Empire et Full Moon, n’hésite jamais bien longtemps quand il trouve un moyen de se faire un peu de blé en capitalisant sur ses succès passés. Il faut dire que depuis quelques années déjà le succès n’est plus toujours au rendez-vous… Ces derniers temps, le bougre a ainsi dépensé plus d’énergie à optimiser ses produits dérivés que les bobines qui sortent de son usine. Il n’y a d’ailleurs qu’à regarder son site web Full Moon Direct qui propose davantage de figurines en résine, de comic books, de répliques d’affiches, de t-shirts et même de boîtes de céréales que de films à proprement parler…

La dernière lubie de notre magnat du bis préférée ? Sortir un livre regroupant la plupart des affiches des films Full Moon depuis les années 90 (et certaines même d’un peu avant). Bonne idée en soit puisque depuis le début de sa longue carrière, ce bon vieux Charles Band a toujours réussi à régaler ses fans à grands renforts de visuels décrochant dans un seul et même processus la mâchoire et la rétine ! Ce Full Moon Features – the Art Collection, lourd de ses quelques 84 pages en format A4 toutes en couleur, s’est logiquement retrouvé dans mes mains. Le prix assez raisonnable de 20 dollars (hors frais de port) ne pouvait pas avoir raison de mon excitation à l’idée de posséder l’objet. Et puis quand bien même, comme dit ma vieille tantine : « Quand on aime, on ne compte pas ! ».

monsters-squad-cinema-fantastique-horreur-livre-full-moon-art-collection-affiches-charles-band-02

Bonjour Mesdames…

Sans surprise, le livre est riche et contient plus de 230 affiches, de quoi s’attarder longuement sur quelques détails de gloumoutes baveux et de nanas assez peu vêtues… surtout vers la fin du book d’ailleurs (sections Sexadelic Sci-Fi et Surrender Cinema), c’est qu’il devait commencer à faire chaud. On se régale donc mais on regrettera malheureusement quelques maladresses désormais inhérentes aux sorties précipités de Charles Band. Par exemple, l’édito truffé de fautes de frappe traduit un bouclage à la va-vite qui confirme un je m’en-foutisme qui aurait des raisons d’être mal perçu. D’autres coquilles comme cette affiche de Gingerdead Man VS Evil Bong en double auront également raison du self-control des plus énervés… Cependant, il y a aussi quelques bons points et par exemple, si l’on excepte la partie Wizard Video, la qualité générale des images utilisées est assez bonne. Pas de pixels qui bavent, pas de globes oculaires qui crachent du sang donc… Enfin sauf dans le cas de Killer Eye, mais c’est une autre histoire…

monsters-squad-cinema-fantastique-horreur-livre-full-moon-art-collection-affiches-charles-band-03

Parce que tonton Charles reste un bon gars, il a aussi pensé à nos petites têtes blondes avec une mini thématique Moonbeam.

De son côté, le découpage en parties est carrément intéressant mais le livre, une fois passé les sections Puppet Master, Subspecies, Trancers, Gingerdead Man et Evil Bong, se contente d’envoyer la sauce dans des thématiques un peu trop (!) larges telles que « Horror » ou « Sci-Fi ». Il y avait pourtant moyen de faire un rangement plus alléchant non ? Ou alors un titrage plus fou ? Non ? Toujours pas ? Là tout est tristement foutu à la va comme je te pousse, sans aucune logique chronologique ou alphabétique, deux choix qui n’auraient pas forcément été plus intéressants mais qui avaient au moins pour eux d’être logiques ! Continuons donc dans les griefs avec cette mise en page loin d’être extraordinaire… Purement fonctionnelle et pas forcément là pour sublimer chaque flyer (pour la plupart des scans des éditions DVD), la grille des visuels est toujours identique. Certains flyers un peu différents se retrouvent alors un peu trop petits. C’est le cas sur la page spéciale Killjoy (ouais en fait il y a quelques autres thémas un peu timides tout le long du bouquin) sur laquelle toutes les jaquettes ont été incroyablement écartées les unes des autres laissant un vide béant en plein centre du format… Étrange et un peu dérangeant…

monsters-squad-cinema-fantastique-horreur-livre-full-moon-art-collection-affiches-charles-band-04

Tiens si faisait une théma’ avec des visus qui butent et qu’on mettait rien au milieu de la page ?!

Vous l’aurez compris, on ne se relèvera pas la nuit pour ouvrir fiévreusement l’ouvrage, complètement possédés que nous serions par un chef d’œuvre de l’édition moderne, mais comme toujours avec Charlie, restons bienveillants car parcourir ce livre de temps à autre en écoutant un CD des OST de Full Moon tout en sirotant un petit Merlot fera toujours son petit effet. Il est d’ailleurs fort à parier que j’y reviendrais très vite, en attendant l’objet se retrouve bien entouré dans ma bibliothèque entre le Empire of the B’s de Dave Jay et le It Came From The Video Aisle de Jay Wilson Dewi…  Un livre pas dégueu mais pas fou non plus, à réserver aux fans très patients et bon public…

monsters-squad-cinema-fantastique-horreur-livre-full-moon-art-collection-affiches-charles-band-01

Mighty Matt
Amoureux du latex, des prods Empire et Full Moon et des cyborgs. Fanatique du cinéma de Nicolas Winding Refn, David Cronenberg et Stuart Gordon. Graphiste à ses heures perdues pour gagner de quoi acheter des DVDs. Chef mutant tyrannique du fanzine Cathodic Overdose élevé à la lecture des romans Chair de Poule. Boule d'énergie inarrêtable, un peu comme un Cacodemon de Doom.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *