NOËL SERA BIS… OU NE SERA PAS!

Depuis 2017 – et oui le temps passe vite – le sympathique Damien Granger nous invite à voyager avec lui au travers du monde incroyable et fantastique du film B.
Avec la série des B-Movie Posters, l’auteur se fait un devoir de réunir les plus belles affiches de ces films totalement dingues, histoire de bien nous faire saliver.
Ainsi, trois volumes sont donc disponibles, avec déjà son premier « hors-série », Creature Feature Edition qui se concentre sur… et bien les créatures les plus flippantes du cinéma Bis. Crocos et dinos à gogo, serpents, requins et araignées pour bien flipper !
Bien décidé à ne pas s’arrêter en si bon chemin, le sieur Granger nous propose, depuis ce jeudi 5 septembre, de précommander son nouvel ouvrage qui, cette fois, condensera sur 256 pages un ensemble d’affiches, d’infos, d’anecdotes,… de pas moins de 200 films qui furent jadis annoncés, mais qui ne verront jamais le jour.

Bref, de quoi vous faire fantasmer et vous filer une trique d’enfer !
Ces Incroyables Films qu’on ne Verra Jamais, tel est le titre de ce nouveau tome qui sera vendu au prix de 25 euros, avec les frais de port offerts… ça c’est quand même vachement sympa.
Un ouvrage à couverture cartonnée comme pour les précédents et une mise en page sublime de Matthieu Nédey, c’est évidemment le cadeau idéal de cette fin d’année. En effet, le bouquin vous sera envoyé début décembre. Merveilleux n’est-ce pas ?
Pour acquérir ce livre collector au contenu qui l’est tout autant, rien de plus simple, rendez-vous sur la page facebook de B-Movie Posters.
Il ne reste plus qu’une chose à dire : merci Papa Noël qui, cette année, aura les traits de Damien Granger.

Ced Valentin
Avec un papa cinéphile qui me berça trop près du magnétoscope, il était tout naturel que j'attrape la bosse de la cinéphilie.
Ainsi, de mes petits yeux émerveillés je pu découvrir tout un tas d'univers qui, aujourd'hui encore, me fascinent : Horreur, S-F, Action, Polar, Western,... des genres divers et variés que mon daron aimait partager avec un fiston qui en demandait toujours plus et plus encore !
L'âge adulte n'ayant rien arrangé, je continue à m'approvisionner à un rythme frénétique, à regarder le plus possible de péloches, histoire de satisfaire un appétit insatiable.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *