Le Monstre de Florence – Autopsie d’un Mythe Criminel

Ah ben l’ami David Didelot ne sera pas resté inactif longtemps… Il annonce la fin de Vidéotopsie et quelques mois après, il sort Replay, son autobiographie, hautement recommandable d’ailleurs. On se dit que là, il va enfin prendre des vacances et se reposer quelque peu la plume. Et c’est ce qu’il fait…il prend des vacances. Mais point de repos pour sa plume frétillante puisqu’il profite du farniente pour écrire ce qu’il nous propose en préco depuis quelques jours à savoir « Le Monstre de Florence – Autopsie d’un Mythe Criminel »

Kezako ? Laissons le maniaque du stylo et du clavier vous présenter lui-même son nouveau bébé :

« 68 pages en format zine, sacrifiées au tristement célèbre « Il Mostro  » : ce tueur en série qui sévit dans la Provincia di Firenze de 1968 à 1985. Le cadre enchanteur (ces collines toscanes… qui avaient des yeux pour le coup), des petits couples massacrés, des victimes mutilées (sexuellement)… On se croirait dans un giallo « pour de vrai » quoi, avec le Duomo en toile de fond. Puis surtout, l’exploitation culturelle de l’affaire en mode fumetti, bouquins, cinoche et télé… Bref, tout (ou presque) sur le « Jack lo Squartatore italiano », avec préface de l’ouvrage signée par un spécialiste du genre, l’infâme Zaroff (remember « Night Stalker », entre autres, chez TRASH Editions…). »

Mister Didelot en mode profiler/enquêteur/mindhunter : ah ouais, ça le fait et ça donne sacrément envie ! Comme la couve du fanzine, créée par l’inévitable Augustin « Rigs Mordo » Meunier qui, une fois de plus, a frappé fort. Gageons que le contenant sera à l’avenant du contenu concocté par David puisque le zigue Mordo a maquetté toute la bête.

Pour en savoir plus sur les intentions de l’auteur et le pourquoi du comment de ce fanzine, on vous invite à lire l’interview de David sur le site du Fanzinophile, l’ami Laurent Faïella ayant passé l’auteur sous son célèbre chalumeau pour qu’il avoue tout et bien plus encore. C’est par ici que ça se passe -> ici.

Pour achever de vous convaincre de tenter un city trip à Florence, matez ici la petite video de présentation bien sympa réalisée par David Geron. Ca en jette et ça donne envie non ? Oui ? Alors, on préco là et fissa -> PRECO

Evil Ash
Possédé par le démon du cinoche et ses déclinaisons depuis que Jason étripe les ados en chaleur,je le kiffe sous toutes ses formes : généreuses,plantureuses ou plus fines. Tous les genres y passent et, comme avec un gros gâteau plein de crème (pas) fraîche, je n'en suis jamais repu ! J'en veux, encore et encore ! Bedeliaaaaa,je veux mon gâtôôôô !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *